A propos du Chant Français

Hommage à Christiane Eda-Pierre

Christiane Eda-PierreAujourd'hui, l'île aux Fleurs, Madidina est en pleurs ; son plus bel oiseau s'est envolé pour toujours et a rejoint le Ciel enchanteur des artistes de l'opéra, nous laissant tristes, incrédules et orphelins...

 

guillemet

À 88 ans, un an après son fils, le rideau est tombé définitivement sur sa fabuleuse carrière le 6 septembre 2020 à Saint-Maurice-la-Fougereuse dans les Deux-Sèvres.

Nul besoin de revenir sur celle-ci, d'autres bien autorisés s'en chargeront et c'est bien ainsi. Ce qu'il m'apparaît utile de souligner aujourd'hui c'est son profond attachement à sa petite terre de Martinique où elle était toujours accueillie comme une Reine, là où elle ne pouvait plus se rendre, hélas, depuis plusieurs années.

Ce qu'il m'apparaît utile de rappeler aujourd'hui c'est son vrai engagement de femme noire, qu'elle a toujours revendiqué et manifesté avec fermeté, parfois avec indocilité, dans un milieu artistique difficile où "l'homme blanc" règne encore en Maître...

 

Ce qu'il m'apparaît encore nécessaire de dire, aujourd'hui c'est son immense compétence de pédagogue, hors des modes et des systèmes, fidèle à ses Maîtres incomparables que furent Panzera et Noguera. Des centaines de ses élèves, dont certaines sont devenues célèbres, peuvent en témoigner.

C'est cette compétence qui me permettra de la rencontrer souvent, grâce à mon grand ami et son partenaire de l'Opéra, Georges Liccioni disparu en 2013 et que nous évoquions souvent ensemble. Ce duo mythique de l'opéra français, à la prestance et à la diction incomparables, reconstitué par la grâce du Concours Liccioni que j'ai le grand honneur de diriger, a permis à Christiane Eda-Pierre d'être la première Présidente (enthousiaste et bénévole !) du jury, en 2016 en Bretagne. Elle avait accepté d'être Présidente d'honneur de la seconde édition de ce Concours en 2021, à Angers. Celui-ci lui rendra naturellement, un hommage solennel.

Christiane était une femme, une artiste juste, exigeante, exemplaire dans son travail et souveraine en scène. Maintenant, là où elle est nul doute qu'elle continue à vocaliser avec les Anges...

 

Loig RUELLAN
Inspecteur honoraire de la Création et des Enseignements artistiques du Ministère de la Culture
Directeur du Concours international de chant Georges Liccioni

Droits d'auteur photo : JB MILLOT